L’association et son éthique

Via Émilia est une toute jeune association culinaire basée à Toulouse.
Elle a pour objectifs de promouvoir, informer, sensibiliser et former à une alimentation naturelle, équilibrée et responsable, en proposant un service de traiteur, des ateliers de cuisine et de la formation pour les professionnels, dispensés par sa salariée, Marjorie Gobbini.
Via Émilia ravit papilles et pupilles tout en respectant éthique et diététique !


Une cuisine de qualité

Via Émilia est attachée à la qualité des produits ainsi qu’à leur provenance.
Par conséquent, les ingrédients qu’elle utilise sont frais, issus d’une agriculture biologique respectueuse de notre environnement, et bien entendu de saison.
Les fournisseurs de Via Émilia se situent essentiellement dans sa région (Midi-Pyrénées – Languedoc) afin de participer au maintien d’une économie locale. Ils sont amoureux de leurs produits, et Via Émilia se réjouit d’honorer ce lien en les mettant en valeur à chaque occasion.


Une cuisine santé

L’équilibre

Via Émilia est sans cesse à la recherche d’un équilibre entre les saveurs, les textures, les couleurs, afin de proposer des plats tout aussi gourmands que digestes. Elle travaille à ce que ses recettes soient le plus équilibrées possible, que les ingrédients choisis soient en accord avec les besoins du corps.
Ainsi les quantités de sucre, graisses et œufs sont adaptées au plus juste.
Les cuissons utilisées permettent de préserver au maximum le produit, ses saveurs, ses vitamines et minéraux.  C’est pourquoi Via Émilia n’utilise pas la friture, la grillade, très peu de cuissons à la poêle, ce sont plutôt les cuissons dites douces (étouffée, vapeur, poché,…) qui sont privilégiées.

L’inspiration ayurvédique

Le diplôme de Diététicienne en Ayurvédique de la salariée de l’association, Marjorie Gobbini, apporte un plus aux plats que Via Émilia propose.
L’utilisation des épices, qui est une des caractéristiques principales de cette cuisine, permet de rendre les plats plus digestes, et de leur apporter des saveurs nouvelles et différentes mais aussi des couleurs.
Pour les cuissons, quand elle n’utilise pas l’huile de coco, Via Émilia fait appel au ghî, confectionné par ses soins. Matière grasse par excellence des Indiens, ce beurre clarifié a pour qualité d’offrir un goût inimitable à une simple poêlée de légumes. Mais c’est aussi un ingrédient important pour la santé car il permet, entre autres, de lubrifier les tissus.

Une cuisine sans gluten et sans lactose

La longue expérience de Marjorie Gobbini en cuisine sans gluten et sans lactose est une chance de plus offerte aux consommateurs. Convaincue des conséquences que le gluten et le lactose peuvent avoir sur la santé, Marjorie exclue totalement ces matières-là de sa cuisine.
Le blé et toutes les céréales proches de celui-ci ont génétiquement évolué au fil du temps par la main de l’homme et l’estomac de ce dernier n’a pu s’adapter à la vitesse du changement. Par conséquent, ces céréales « modernes » ou modernisées, entre autres pour des raisons de productivité, provoquent de plus en plus de symptômes divers et variés, allant de l’allergie à l’intolérance. Après de nombreuses lectures, recherches, discussions et années de pratiques, Marjorie pense aussi que les céréales à gluten produites en bio sont certainement moins problématiques que les conventionnelles. En effet, il n’y a qu’à voir combien les producteurs bio sont attachés à la qualité, à la préservation des anciennes variétés, qui n’ont, pour leur part, pas ou peu subi ces transformations.
Quant au lactose, Via Émilia n’use d’aucun produit laitier émanant de la vache, hormis le beurre pour faire le ghî, mais c’est un beurre clarifié, débarrassé de la protéine du lait. De temps en temps Via Émilia régale ses plats de fromage de chèvre et de brebis. Pour les laitages et crèmes, ce sont les extractions de végétaux (riz, amande, soja) qu’elle achète. En effet, à partir de quelques années de vies, en général à partir de la période du sevrage de l’enfant, qui correspond à son entrée dans la diversité alimentaire, naturellement l’être humain ne crée plus d’enzymes appelés « lactases » permettant de digérer le lactose du lait animal. Celui-ci reste alors dans les intestins, provoquant des fermentations qui ont pour conséquence de générer de nombreuses maladies (sphère ORL, problèmes cutanés,…).
Le choix de cuisiner sans gluten et sans lactose n’est pas motivé par une mode quelconque, mais par le désir de proposer des alternatives à des produits qui peuvent avoir des conséquences sur la santé. C’est une joie de voir des personnes heureuses de déguster une délicieuse part de gâteau ou un plat complet en toute sérénité.
Cette cuisine demande de la recherche, de la créativité, mais Via Émilia aime l’idée de pouvoir offrir une autre façon de manger, de proposer des recettes, des goûts, des associations qui changent de la cuisine traditionnelle française. Ce type de cuisine est certes adapté à certaines personnes, il est surtout bon pour tout un chacun.

Du végétarien

Via Émilia privilégie une nourriture végétarienne.
Il y a en France et dans bien d’autres pays une surconsommation et donc une surproduction de produits et sous-produits animaux qui ont pour conséquence d’alourdir la pollution planétaire, mais aussi d’aggraver nos états de santé. Il est possible, et Via Émilia en est la preuve, de proposer un repas sans produits animaux, nourrissant, fait de nouvelles associations et qui préserve la santé.
Via Émilia n’exclue aucunement la confection de plats à base de produits animaux, mais dans des quantités plus adaptées aux besoins du corps.


Les fondatrices de Via Émilia

Via Émilia a été fondée par Nathalie Le Monnier et Muriel Doumerc.

« Nous sommes ce que nous mangeons » est la devise de Nathalie Le Monnier.
Au fil du temps, des rencontres, mais aussi des voyages qui ont développé sa curiosité culinaire, Nathalie s’est intéressée à la cuisine santé, à la cuisine diététique, réalisée à l’aide d’aliments nourrissants, sains et revitalisants.
C’est ainsi qu’elle a décidé de créer Via Émilia, afin de partager son amour des bonnes choses et des ingrédients de qualité.

Dotée d’une expérience certaine en restauration bio, elle aussi curieuse des cuisines éclectiques, Muriel Doumerc a aujourd’hui une belle connaissance de la cuisine santé, sans gluten et sans lactose.
Elle s’est alliée à Nathalie pour faire passer, à travers Via Émilia, les valeurs qui leur sont communes, pour donner la preuve qu’il est possible de manger sain, de manger gourmand, tout en prenant soin de soi.

Présidente Nathalie Le Monnier / Trésorière-Secrétaire Muriel Doumerc
Siège social 1 bis rue Saint-Bruno 31000 Toulouse
Siret 811 567 478 00011 / Code APE 8559B£

Publicités